30 août 2006

le BDIH

Directions_1

C'est en Allemagne qu'est né le BDIH, une fédération de marques œuvrant dans le domaine de la santé, de la diététique et des produits d'hygiène.
En 1996 des directives complètes et strictes ont vu le jour concernant la production de produits de beauté naturels. Un organisme indépendant veille à examiner la composition des produits à certifier et leurs méthodes de production. Le label Kontrollierte Naturkosmetik compte aujourd’hui 50 membres: 38 en Allemagne, 11 en Europe, et 1 aux Etats-Unis.

Principales garanties :
- Cosmétiques formulés à partir de matières premières naturelles, issues du règne végétal ou minéral. (priorité aux végétaux de culture bio)
- Bases lavantes et émulsifiants d'origine végétale, obtenues par des techniques “douces” (hydrolyse, estérification)
- Tests sur des personnes volontaires ou des cultures de cellules.
- Utilisation très restreinte de quelques conservateurs doux (acide benzoïque, acide sorbique).
Sont interdits :
- Les produits de la pétrochimie
- Les colorants ou parfums de synthèse
- Les bases lavantes ou émulsifiants éthoxiliés
- L'irradiation BDIH_1
- Les matières premières génétiquement modifiées (OGM)
- Les matières premières d'origine animale, sauf issus de l'animal vivant (ex: lanoline)
- Le blanc de baleine ou collagène animale
- Les tests sur les animaux
Liste des ingrédients :
Dans la charte BDIH figure une liste de 690 ingrédients autorisés. Un seul ingrédient non autorisé exclut la certification du produit entier.
Contrôle et délivrance du label : 
Le contrôle est effectué une fois par an.
Le certificat de conformité est donné produit par produit (pas de certification générale de la marque) et il est valable 15 mois.
Site web :
http://www.bdih.de (en allemand uniquement)

Repérez le logo rond ci-dessus pour identifier les produits qui adhèrent à la charte BDIH mais sachez qu'elle est beaucoup moins contraignante que la certification Ecocert ou Nature&Progrès. La plupart du temps vous trouverez votre bonheur en magasin bio mais il existe aussi des produits certifiés BDIH dans le circuit classique (type Weleda).
Rappelez-vous que certains produits d’une même marque peuvent comporter le logo et d’autres non. Se rendre dans un magasin bio ne garantit pas non plus que le produit acheté soit exempt de tout produit chimique suspect: vérifier la présence des logos et bien lire les étiquettes est la meilleure garantie!
N’excluez pas non plus les petits fabricants qui n’ont pas les moyens (financiers ou logistiques) de faire valider leurs produits, je pense notamment à ceux qui s’approvisionnent en Afrique…ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas le logo que forcément leur produit n’est pas bio!

Posté par Biolia à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur le BDIH

Nouveau commentaire